Retour
Auteur de l'article

Christoph

Manager

Les 5 qualités d'un bon manager technique
27 juin 2022
main image

Un "tech manager" est une personne qui gère une équipe de développeurs, d'architectes et d’autres profils tech dans les entreprises. Les responsables techniques supervisent le cycle de développement d'un projet, en fournissant une orientation stratégique et en prenant des décisions sur ce qui doit être accompli pour atteindre les objectifs du projet. Les responsables tech fournissent une vision, un leadership et une confiance pour les entreprises. 

 

Ils sont responsables de la vision et de la direction générale de l'organisation informatique dans son ensemble. Il peut s'agir de mettre tout le monde sur le pont en cas de croissance de l'entreprise, ou de travailler avec une équipe plus restreinte pour rationaliser les processus et technologies existants. Les managers techniques doivent posséder de solides compétences en management pour diriger leurs équipes dans le cadre de projets qui nécessitent la coordination de plusieurs personnes au sein et en dehors de leur service.

 

Les 5 principales qualités d'un grand responsable technologique sont les suivantes :



1. Connaissances techniques:

Un manager technique doit avoir de solides connaissances technologiques afin de prendre des décisions éclairées sur des sujets tels que décider si l'entreprise doit ou non passer à une nouvelle version du logiciel de l'entreprise, ou quelles langages doivent être utilisées pour les nouveaux projets développés. C'est important car un responsable technique qui ne connaît pas la différence entre les différents langages et frameworks ne sera pas en mesure de faire les bons choix.



2. Connaissance Business:

Un bon manager technique comprend qu'il représente à la fois le côté technique et le côté commercial de son département. Cela signifie qu'il est capable de communiquer avec les utilisateurs sur les besoins technologiques de leurs secteurs d'activité spécifiques et de comprendre ces besoins afin d'aider à la prise de décision.



3. Compétences en communication:

Un excellent manager technique  doit posséder de solides compétences en communication afin de faire passer ses idées et ses plans aux membres de son équipe et aux autres parties prenantes du projet. Cela inclut la rédaction, la tenue de réunions et la prise de parole lors de réunions et de conférences. D'excellentes compétences en communication verbale sont impératives pour expliquer des sujets techniques à différentes équipes/niveaux d'employés. 



4. Compétences en matière de leadership:

Un manager technique doit avoir de solides compétences en matière de leadership pour pouvoir guider efficacement son équipe de projet dans l'accomplissement de ses tâches technologiques. Il doit notamment fixer des buts et des objectifs clairs pour l'équipe et soutenir les membres de l'équipe lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu.



5. Vision de la technologie:

Un bon manager technique doit comprendre qu'il n'est pas un "gourou" et ne doit pas toujours attendre/exiger que toutes les solutions technologiques soient parfaites du premier coup. Il est capable de considérer son personnel et ses solutions technologiques de manière objective, et de les modifier lorsque des problèmes sont identifiés.


iStock-1319404394.jpg

Les meilleurs managers techniques comprennent qu'ils représentent à la fois le côté technique et le côté commercial de leur département. Par conséquent, ils cherchent à fournir les meilleures solutions à leurs équipes et à leurs entreprises en étant capables de travailler efficacement à la fois entre les différentes équipes et au sein de leur propre équipe.

 

Un bon manager technique est quelqu'un qui possède de solides compétences en communication, de leadership, de connaissances commerciales et techniques, ainsi qu'une vision et une orientation générales pour son équipe.  

 

En résumé, un manager technique doit être capable (1) de comprendre l'importance des connaissances commerciales, des connaissances techniques et des compétences en communication pour représenter efficacement son équipe ; (2) de diriger son équipe dans le cadre de projets nécessitant la coordination de plusieurs personnes au sein et en dehors de son service ; et (3) de comprendre qu'il n'est pas un "gourou" et qu'il ne doit pas toujours attendre/exiger que toutes les solutions technologiques soient parfaites du premier coup.

 

D’autres articles